L'artiste Maxenvrac a développé le projet "Propagation Ziquicks" avec la participation du public : les Ziquicks ont fait ainsi des apparitions dans le monde entier.

L’artiste Maxenvrac a développé le projet « Propagation Ziquicks » avec la participation du public : les Ziquicks ont fait ainsi des apparitions dans le monde entier.

 

La crise que traversent nos sociétés nous amène à nous questionner sur ce que nous sommes, comment nous pouvons vivre ensemble, comment nous arrivons à faire communauté. Les réponses à ces questions peuvent venir de la culture : c’est ce qui donne du sens, une sorte de boussole collective. Mais à trop vouloir laisser la culture aux professionnels et aux institutions, on risque un vrai divorce entre la société et la culture. C’est peut-être même un élément qui contribue à aggraver la crise. D’où l’intérêt de trouver de nouvelles voies pour que le public, les populations dans leur ensemble, soient associées aux pratiques et aux politiques culturelles, se réapproprient les questions de l’imaginaire, du sens, de la création… C’est toute une révolution des esprits à opérer : elle se pratique par des initiatives souvent locales, à petite échelle, adaptée à un territoire.

La récente initiative de créer une Amacca – une sorte d’Amap culturelle – sur le territoire de la communauté de communes d’Ardes-sur-Couze en est un bel exemple. Avec son initiateur Francis Cahen, les animatrices de Système Co se sont posé ces questions : comment associer ensemble les artistes, les responsables politiques, les acteurs de terrain et toute la population d’un territoire pour s’emparer ensemble du champ de la culture et du même coup, bâtir pour nos territoires une identité, un bien commun à avoir en partage.

Pour réécouter, c’est ici :

Et pour podcaster, c’est .

Et pour aller plus loin, toutes les références sur ce qui a été dit dans Système#Co 7.

Le thème, l’invité :

Francis Cahen, initiateur et responsable de l’Amacca d’Ardes-sur-Couze « Ces Alliés du Pays d’Issoire ». Cette Amacca, qui vient de voir le jour, n’a pas encore d’existence sur internet, mais vous pouvez prendre contact avec Francis Cahen et sa collègue Olivia Chastel :

  • Par courriel : cesallies63@gmail.com
  • Par téléphone : 04 73 71 89 77 ou 06 14 88 36 28
  • Et même par courrier : 4, place Jean Garnier 63420 Ardes-sur-Couze.

Pour en savoir plus sur le réseau des Amacca (Associations pour le Maintien des Alternatives en matière de Culture et de Création Artistique).

L’interview :

L’artiste Maxenvrac pour son projet Propagation Ziquick

Le reportage à l’extérieur :

Rencontre avec Christelle Le Huno, animatrice de la vie associative de La Miete (Maison des Initiatives de l’Engagement du Troc et de l’Echange) à Lyon.

Et pour tout savoir sur le festival Fest Dif (le 24 mai), c’est ici.

Nous avons aussi évoqué My Major Company.

L’économie collaborative pour les nuls : le portrait du pratiquant

Emmanuelle évoque ce mois-ci une étude réalisée en janvier 2013 sur les pratiques de consommation collaborative, que l’on peut consulter en ligne ici.

Axée sur 6 types de pratique (Amap, covoiturage, location et vente de biens entre particuliers, troc, achats groupés), cette étude montre que ces pratiquants sont plutôt jeunes, actifs, parents avec des enfants. Ils ne forment pas un groupe bien homogène mais révèlent cependant des caractéristiques communes, comme l’envie de rencontrer souvent de nouvelles personnes, la préoccupation de la société et de l’environnement, la propension à la découverte, à l’expérience, à la prise de risque et enfin, la volonté de faire durer les objets. Ce sont des consommateurs avertis, qui souhaitent reprendre le contrôle sur la société de consommation.

La chronique gourmande pour donner du goût à votre panier Amap

En ce mois de mars estival, notre super-chef Clémence nous propose d’agrémenter un apéro sur le balcon avec un appétissant caviar de carottes :

  • Epluchez 500 g de carottes et faites-les cuire à la vapeur jusqu’à ce qu’elles soient bien tendres.
  • Mixez-les ou écrasez-les à la fourchette et mélangez-les avec un yaourt nature, 2 gouttes d’huile essentielle de cumin et 2 gouttes d’huile essentielle de coriandre (on peut aussi utiliser du vrai cumin et de la vraie coriandre).
  • Ajoutez du sel, un peu de tabasco (4 gouttes) et un peu de ciboulette.
  • A étaler sur des petits croûtons ou sur des petites crêpes de pois chiches (à faire avec un verre de farine de pois chiches, un verre et demi d’eau, quelques graines de fenouil et de cumin).

L’actualité

Les libraires indépendants d’Auvergne proposent la cinquième édition des « Auteurs nomades » : en mars, l’Amérique s’invite sur les rayons, avec pour invité l’auteur Bruce Holder et une exposition des toiles de Philippe Laumond, qui aura lieu dans nos murs (25, rue des Gras à Clermont-Ferrand). Vernissage et dédicaces de Bruce Holder ce jeudi 20 mars à 18 h 30. Programme complet ici.

Du 7 au 18 avril, quinzaine des tiers-lieux au Mixeur à Saint-Etienne.

Les 11 et 12 avril, « ça va faire boom ! », le premier événement créé par nos amis (et coworkers) de Boom Structur : réflexion et présentations de travail sur l’expérimentation et la recherche dans le spectacle, à l’Ecole d’architecture de Clermont-Ferrand.

  • Un site internet pour tout savoir sur le projet Boom Structur et sur ça va faire boom !
  • Et une adresse Ulule pour apporter votre petit écot à ce chouette projet

Et dans le cadre du cycle de conférences sur l’argent à la Maison des sciences de l’homme, ne manquez pas celle de Patrick Viveret, le 2 avril à 18 h 30, qui viendra réfléchir avec nous sur la question : « Pourquoi reconsidérer la richesse et le progrès humain ? »

Les musiques de l’émission :

  • Motion Sickness par Hot Chip
  • Rano Pano par MogwaÏ
  • Never die again par The Rapture

Et toujours, le duo Encuentros pour le générique et les petites virgules sonores de l’émission, et le duo Dersou et Ouzala (Pierre Levchin et Anne-Sophie Emard) pour la sélection des musiques du jour.

Et le mois prochain, rendez-vous sur Radio Campus 93.3 pour une deuxième émission sur la culture, le mardi 15 avril à 18 heures.