Page title

Page subtitle

Cocoshaker : les premiers poussins arrivent !

Il se passe plein de choses à Epicentre. Les coworkers lancent des projets fabuleux, collaborent, développent leurs petites entreprises… Ce blog aura aussi vocation, désormais, à raconter leur actualité. On commence par un projet couvé depuis longtemps par le trio de Cultures Trafic – Clémentine, Emmanuelle et Laëtitia. Et lancé en cette fin janvier : la noix de coco est enfin mûre !

Cocoshaker lancement

Première réunion de la première « promotion » Cocoshaker, ce mardi matin dans la mezzanine d’Epicentre Factory. C’est parti !

Cela fait bien deux ans qu’on en entend parler. Deux ans que le projet mijote. Mais cette fois, c’est bel et bien parti. Le staff de Cultures Trafic a lancé ce mardi 26 janvier la première session de Cocoshaker. Le principe : un incubateur pour accompagner des projets innovants à vocation sociale ou sociétale. Plus clairement : des projets qui apportent à un problème existant des solutions qui n’existent pas encore. L’autre caractéristique de cette couveuse maison, c’est que le projet a été conçu pour s’intégrer à l’espace de coworking et pour faire bénéficier les « petits poussins » de toutes les possibilités du lieu. Du coup, nous aurons l’occasion de les côtoyer, d’apprendre à les connaître, de partager avec eux des expériences et de riches moments…

Concrètement, jusqu’au 4 mars, ils sont dix projets et ils sont en « pré-incubation ». Il s’agit d’une phase de préparation, où ils seront sollicités ponctuellement pour des séances collectives de sensibilisation et de réflexion : pour bien appréhender leur ambition, mieux comprendre la notion d’impact social, se préparer à l’étape suivante…

Les projets touchent aussi bien à l’alimentation qu’à l’éducation, à la culture pour les personnes hospitalisées ou au travail du bois, au coaching de jeunes en difficulté… Certains d’entre eux sont connus, puisqu’ils sont déjà coworkers ou viennent nous voir occasionnellement. Et on connaît aussi Marion, arrivée depuis quelques semaines en renfort dans l’équipe Cultures Trafic sur la coordination et le développement des partenariats nécessaires.

L’étape suivante, ce sera le passage devant un jury, avec à la clef une sélection de cinq candidats, sur les critères du projet, de sa cohérence, de son impact social… Ce sont ces cinq lauréats qui seront alors accompagnés jusqu’à la fin de l’année. Ils travailleront leur projet en coworking, recevront des formations leur permettant d’avancer et seront suivis individuellement par des professionnels et par un coach. Avec un objectif précis et mesurable facilement : avoir trouvé à la fin de cette année, au minimum, leur premier client ou bénéficiaire.

Alors bienvenue à cette première « promo », à qui on souhaite d’être… bien secoués !

0 Commentaires

Laisser un commentaire