Page title

Page subtitle

Système Co#3/2 : du vert pour l’hiver

Avec un peu de retard pour diverses raisons autant techniques qu’humaines, voici les rituels échos de notre émission Système Co du mois de décembre. Bonne lecture, bonne écoute !

Pierre Kerezon, en porte-parole des naturalistes du campus des Cézeaux?

Pierre Kerezon, en porte-parole des naturalistes du campus des Cézeaux.

Un bon siècle après Alphonse Allais et son idée de « mettre les villes à la campagne », on assiste au mouvement inverse : avec beaucoup de sérieux, des associations, mouvements et initiative diverses cherchent à mettre de la campagne dans la ville. Jardins partagés, murs végétaux, mouvement des AMAP, culture sur les toits ou installation de ruches : les idées ne manquent pas. Certains envisagent même des villes autosuffisantes grâce à l’agriculture urbaine. Et les enjeux sont nombreux : économiques, écologiques ou alimentaires. Il s’agit en fait de repenser entièrement les modes de vie urbains en y réintroduisant la nature : y accueillir des plantes endémiques plutôt que des pétunias et des géraniums, vivre au rythme des cycles saisonniers, prendre l’habitude de voir passer dans un quartier piéton des hérissons ou des écureuils… Et bien sûr, y associer des notions de lien social, de collaboration et de bonheur, cet état qu’on associe souvent à l’image des fleurs et des petits oiseaux. A Clermont aussi, ville d’où on aperçoit la nature à chaque coin de rue, au moins à l’horizon montagneux, l’idée d’une ville plus naturelle gagne. Depuis le centre-ville jusqu’au plateau des Cézeaux, les initiatives sortent de terre et poussent sur un terreau qu’on espère fertile.

Et pour en savoir plus, toutes les références sur ce que nous avons dit, raconté ou évoqué pendant l’émission

Le thème, les invités

Joël Guélon explique ses idées de végétalisation de la ville, au micro de Système Co

Joël Guélon explique ses idées de végétalisation de la ville, au micro de Système Co.

Joël Guélon, de l’association Nature au Centre, qui se propose de favoriser la biodiversité à Clermont, par des plantations dans l’espace public. L’association n’est pas encore présente sur internet mais on peut rendre contact par messagerie : [email protected].

Pierre Kerezon de l’Association des Naturalistes d’Auvergne, née sur le campus des Cézeaux et rassemblant des enseignants et des étudiants en biologie, a pour but de sensibiliser, partager des connaissances en biologie, à travers des actions comme l’installation de nichoirs en ville, des interventions pédagogiques dans les écoles, des ciné-débats ou le développement d’un jardin pédagogique et expérimental où sont constitués des écosystèmes avec plantations, faune, ruches, une mare, une rocaille… A retrouver sur le site internet adna-asso.fr, ainsi que sur le blog et sur facebook

On a aussi parlé de :

Sur le thème de l’agriculture urbaine, on pourra par exemple consulter :

La chronique de Mister Tic

Ce mois-ci, Jean-David porte son regard distancié sur les comportements numériques post-attentats. Avec les fonctions « Allez-vous bien », « RechercheParis » ou « Portesouvertes » ou avec les drapeaux tricolores, il lui a semblé que Facebook ou Twitter devenaient plus humains, mettant pour une fois leur grosse artillerie à vocation commerciale au service d’un objectif bienveillant et méritant plus que jamais leur titre de « réseau social ». Avec le recul, des questions se posent tout de même et de toute façon, le train-train du tout-venant internaute a repris ses droits. Morale de l’histoire, une fois de plus, on constatera avec Mister Tic que la toile n’est rien d’autre qu’un « miroir grossissant de l’humanité » !

L’actualité

En ce mois de décembre, c’est à Epicentre que se passe l’actualité collaborative et solidaire.

  • 9 décembre : notre invité du jour, Joël Guélon, et l’association Nature au centre organisent une réunion d’information autour du projet de végétalisation des rues de Clermont.
  • 19 et 20 décembre : un petit marché d’art éphémère vous accueille au Comptoir, pour découvrir des artistes locaux et peut-être, trouver des idées pour vos cadeaux de Noël.
  • D’autres idées de cadeaux en vente à Epicentre : le Pack Culture, une box proposant des sorties culturelles à Clermont, ou encore les abonnement à Whisperies, plateforme collaborative qui fournit des histoires chaque semaine pour vos enfants.
  • 22 décembre : dernier Up-Héros de l’année, le rendez-vous désormais traditionnel des pitcheurs de projets proposé par Auvergne Nouveau Monde.

Les musiques de l’émisson

  • Un arbre dans la ville de Maxime Leforestier
  • Greenwashing du groupe Trio
  • Summer In The City de Joe Cocker (que vous auriez pu entendre si nous avions été moins en retard).

Prochain rendez-vous : mercredi 13 janvier à 18 heures, toujours sur Radio Campus, fréquence 93.3. Après avoir apporté la verdure en ville, nous irons faire un tour à la campagne !

0 Commentaires

Laisser un commentaire