Système co circuits courts

L’enregistrement de Système Co, vu de la place du technicien.

Le mois dernier, nous étions partis dans les champs, avec les agriculteurs. En février, nous revenons jusqu’à nos assiettes par le chemin le plus court, puisqu’il est question, justement, de circuits courts, de produits locaux, de modes de distribution un peu plus rationnels que le transport de produits frais d’un bout du monde à l’autre, l’empilement des intermédiaires, le modèle productiviste qui nous fournit des légumes à l’aspect parfait mais totalement insipides et bourrés de produits chimiques. Aujourd’hui, la tendance est à l’invention de démarches très diverses pour rétablir des liens entre producteurs et consommateurs. Les Amap, la vente à la ferme, les marchés de pays sont les plus connus. Le modèle collaboratif apporte plein de solutions originales. Et notre région, qui aime particulièrement les bons produits du terroir, n’est pas en reste quant aux initiatives.

Pour réécouter l’émission, c’est ici :

Pour la podcaster, c’est là.

Toutes les références sur ce qui s’est dit, raconté et discuté dans l’émission :

Le thème, les invités

Olivier Peyronnel et Nanda Ramadasan, porteur du projet Coopaturage, une plateforme internet permettant de faciliter les produits locaux en circuits courts.

Jérôme Pied, porteur du projet Les March&ensemble, un réseau de distribution collaboratif de produits locaux, en cours d’élaboration dans le Livradois-Forez.

On a aussi parlé de :

  • Les Locavores, mouvement de sensibilisation à une consommation relocalisée, autrement dit, se nourrir avec ce qui pousse près de chez soi,
  • Agrilocal, système de distribution de produits locaux pour les cantines des écoles et collectivités,
  • Les monnaies locales complémentaires, dont celle du Puy-de-Dôme, la doume.

Le reportage

Sébastien et Hubert ont suivi la tournée de Lucie, des Marchés de Max et Lucie, une sympathique épicerie en ligne qui livre à domicile, dans l’agglomération clermontoise, des produits locaux à la demande. A découvrir très très prochainement en bonus : la vidéo du reportage !

La chronique de Mister Tic

Jean-David réfléchit tout haut à la notion de désintermédiation : un terme qu’il estime peu justifié, vu que les plateformes numériques ne suppriment pas les intermédiaires, mais remplacent plutôt l’intermédiaire classique – grossiste, négociant… – par un intermédiaire numérique mais tout aussi réel, voire encore plus rapace. Comme d’habitude, il apporte un éclairage nuancé ; tout n’est pas entièrement noir ou entièrement blanc. Ces nouveaux intermédiaires peuvent être tout à fait intéressants, dès lors qu’ils apportent une plus-value ou qu’ils conservent des valeurs de solidarité. A méditer !

Les actus

  • On en a parlé ici même, nos amis coworkers de Woom lancent la version test de ce site mobile de partage d’expériences. Participez !
  • L’association Equiterre sera au coeur du prochain hold-up du groupe Makesense de Clermont. L’objectif sera de trouver un nom à leur future épicerie solidaire. Rendez-vous à l’école Esco Wesford, 20, rue Barrière de Jaude à Clermont, le 18 février à 18 heures.
  • Les 11 et 12 mars à Nevers, le groupe Centre-France organise un Hackathon sur le thème du rugby. Piratez l’ovalie !
  • Comme chaque année, la Ouishare Fest battra son plein au Cabaret Sauvage à Paris du 18 au 20 mai. Pour l’heure, les organisateurs recherchent des bénévoles pour encadrer ce grand rassemblement dédié à l’entrepreneuriat social. Mobilisez-vous !

Les musiques de l’émission

  • Le Petit Voisin de Jeanne Cherhal
  • Vegetable de Radiohead
  • On est foutu, on mange trop d’Alain Souchon

Rendez-vous pour le prochain Système Co qui s’intéressera aux robots. Nous retrouverons notre horaire habituel, mercredi 9 mars à 18 heures, toujours sur Radio Campus, 93.3 Mhz.