Page title

Page subtitle

Cocktail pétillant pour fêtes comme on les aime à Epicentre !

CoCoShaker : la recette du cocktail d'incubationDans la journée, le Comptoir d’Epicentre vit en mode bureaux. Et puis le soir, parfois, on pousse les tables, on tamise les lumières et même, si l’occasion est vraiment importante, on sort nos plus beaux verres ballons. Par exemple jeudi dernier. Qu’y avait-il à fêter ? L’an II de CoCoShaker.

CoCoShaker ? Traduisez : « Agitateur de talents doublement coopératif pour entrepreneurs sociaux ». CoCoShaker est un incubateur de projets qui ont vocation à répondre à des besoins sociaux ou environnementaux. Des sortes de projets qui mélangent harmonieusement esprit d’entreprise et générosité. Bon, mais c’était quoi, la recette du cocktail savouré jeudi ?

Dans votre shaker, dosez :

Marion et Emma, aux commandes de l'incubateur social

Essai transformé pour les animatrices de CoCoShaker.

> Trois animatrices énergiques et bienveillantes : par exemple une présidente Valérie, une directrice Emmanuelle, une coordinatrice Marion ;

> Cinq porteurs de projets sortants pour témoigner de « l’année formidable » qu’ils viennent de passer en incubation, dits aussi « la première promo » : au hasard, appelez-les Pierre, Carine, Chloé, Jérôme et Lancelot ;

> Des parrains, des entreprises partenaires, des coachs, des formateurs, des tuteurs, des jurés, des financeurs, des copains, des soutiens, en quantité suffisante pour encadrer chaque promotion pendant dix mois et les amener à préciser, repenser, réorienter, recalibrer, affiner, reconsidérer leur projet, sur le mode « Cent fois sur le métier remettez votre ouvrage » (merci Boileau) ;

Ingrédient indispensable : un buffet coloré> Un buffet coloré, bio, local, végétarien, voire cru, en un mot étonnant, concocté par une porteuse de projet traiteur à découvrir absolument (Les saveurs de la terre d’Adeline Dupéchot, à suivre !) ;

> Descendus de leurs bureaux, sortis de leur cave, extraits de leur écran d’ordinateur, les coworkers qui forment après tout le premier maillon de l’écosystème CoCoShaker et qui de toute façon, en tout cas pour certains, ne manqueraient pour rien au monde une occasion de goûter au contenu du shaker ;

> Quelques traits d’humour, deux larmes d’émotion, un zeste de gaité.

Secouez le tout vigoureusement et…

Oh là là ! Pas si vite ! Il manque l’es-sen-tiel !!! Car en ce 16 février, CoCoShaker a très officiellement ajouté un ingrédient à la recette du cocktail : un lot de cinq nouveaux projets qui vont constituer la promo 2017.

Prenez note, ils arrivent :

  • Antoine Bouchant pour Sequoia, solutions pour maintenir les personnes âgées à leur domicile,
  • Valérie Courio pour Chez Mamie, qui se propose de préparer un avenir à des jeunes migrants isolés,
  • Leticia Cuen, pour Jeutons-nous en musique, des jeux pédagogiques pour apprendre la musique à tout le monde,
  • Anne Perriaux, pour 6e Sens, création de signalétiques adaptées pour les personnes atteintes d’autisme,
  • Cécile Quintin pour Ici est l’art, ou comment faire entrer l’art dans les entreprises, projet que nous connaissons déjà bien à Epicentre, puisque Cécile a pris en main l’organisation des expositions qui font changer l’ambiance de mois en mois au Comptoir.

Cette fois, vous pouvez mélanger et déguster. Garanti pétillant !

Marie-Pierre pour Epicentre Média

Passage de relais joyeux et bienveillant entre la promo 1 et la promo 2 : déjà une belle complicité !

PS : Mais que d’actu pour CoCoShaker ! Voilà que nous apprenons que le petit incubateur clermontois, à peine âgé d’un an et déjà couronné de diverses distinctions régionales, a gagné sa place dans un jury national ! Sa présidente, Valérie Thomas, a fait partie du jury du Trophée des Elanceurs, du groupe La Poste, qui distingue à l’échelle nationale des projets solidaires et responsables. Un signe de plus que le petit incubateur devient grand !

0 Commentaires

Laisser un commentaire