Page title

Page subtitle

Épicentre essaime à Brioude

Depuis plus d’un an que nous évoquons le sujet, les choses se précisent. Epicentre va bientôt avoir un petit frère (ou une petite sœur ?) ! Nous ne connaissons pas encore son prénom mais nous pouvons déjà vous annoncer sa naissance prochaine, à Brioude, aux alentours de la rentrée de septembre.

Le futur espace Lab.

Découverte du futur espace de fabrique avec ses machines en cours d’installation.

Vous n’avez pas suivi les épisodes précédents ? Dans le résumé, vous apprendrez que l’initiative vient de Pierre-Olivier Bonnet, dirigeant de l’entreprise PobRun, avec qui Epicentre est lié par des affinités de longue date et par d’excellents échanges de bons procédés : ils nous ont valu l’équipement haute technologie de la rue Saint-Dominique, notamment les grands écrans interactifs qui animent les réunions de la Mezzanine et du Comptoir. Dans la construction du nouveau bâtiment de son entreprise, Pierre-Olivier a vu grand. En plus des bureaux pour son personnel, des espaces d’atelier et de stockage dont il a besoin, il a prévu un bel open-space, au premier étage, avec une entrée indépendante et des équipements à nous rendre presque jaloux. Sa motivation dans l’opération : tisser des liens et d’éventuelles relations business avec un vivier de compétences locales, apporter sa pierre à l’animation économique du bassin brivadois, mutualiser des outils et même, renforcer le partenariat avec (notre) Epicentre, qui lui offre un point d’ancrage à Clermont.

Horloge du coworking : la même qu'à Clermont.

Tiens, tiens… déjà vu cette horloge quelque part…

Mercredi dernier, une petite délégation d’Epicentre Factory (de Clermont) lui a rendu visite pour découvrir les lieux, dès maintenant opérationnels, et pour discuter avec lui de ce qui nous tient à cœur à tous : comment imaginer la « filiation » entre Epicentre et ce nouvel espace de coworking. Pour nous, cette première expérience servira de test à nos projets d’essaimage – une sorte de cobaye dans l’essaim… L’idée étant, à plus long terme, de déployer la marque Epicentre dans différents lieux, chacun avec sa personnalité, mais avec des savoir-faire, des pratiques et des valeurs communes.

Questions évoquées durant cet après-midi studieux : le montage juridique et les passerelles financières possibles entre la SCIC Epicentre Cowork et son satellite ; la possibilité de coupler les connections/inscriptions sur un compte Cobot commun ; l’apport en savoir-faire d’Epicentre sur la constitution et l’animation d’une communauté de coworkers et sur d’autres procédés expérimentés à Clermont ; les possibilités de créer des liens entre les communautés des deux lieux ; ou encore le projet d’un événement de lancement… Tout n’est pas encore résolu, mais ce temps de travail a permis d’avancer et de poser quelques bons jalons.

Entrez, c’est entrouvert

Oh, mais vous voulez peut-être savoir à quoi ressemble le petit frère ? Vu de l’extérieur, c’est une sorte de gros cube gris, encore sans enseigne, posé dans la zone commerciale de Brioude, juste derrière le Lidl. Peu engageant a priori. Mais pour peu qu’on passe la porte, l’impression se métamorphose. Parmi les pièces du puzzle :

  • accès extérieur

    Un accès indépendant par l’escalier extérieur.

    Accès par un escalier métallique extérieur ;

  • Un style mi-bricolage, mi-industriel, avec bois brut et poutres métalliques apparentes qui rappellent celles de notre Comptoir ;
  • Des murs tapissés de plinthes clouées façon lambris ajouré et des luminaires assortis, qui nous plaisent beaucoup (d’ici à ce qu’on pique l’idée pour le Comptoir ou le Sous-Sol…)
  • Un espace salon-salle à manger qui pourrait être l’équivalent de notre Comptoir et un deuxième espace (dit « calme ») où se côtoient une douzaine de bureaux et des meubles de rangement en bois, à la fois pratiques et élégants, qui font office de séparations ;
  • Des grandes baies vitrées, des plantes, des petites astuces sympas pour les branchements, les éclairages, etc.
  • Une sorte de micro-scène très surélevée où on peut se rêver en orateur charismatique ;
  • Une cuisine fonctionnelle et claire, dont les placards blanc et vert d’eau apportent une sympathique touche années cinquante ;
  • Une horloge pareille-que-la-nôtre pour le clin d’œil ;
  • Et pour un futur un peu plus lointain, un espace de fabrique au rez-de-chaussée, avec des équipements de dingue en cours d’installation.

Bref, de quoi donner envie d’aller se mettre au vert au plus vite. Ça vous tente ? La porte est déjà entrouverte pour tout l’été. Il paraît qu’en attendant l’ouverture officielle, on peut payer en paquets de Délic’choc.

Marie-Pierre pour Epicentre Média

****

Les nouveaux locaux de PobRun et l’espace de coworking sont situés rue Jules-Vallès, dans la zone commerciale de Brioude. Renseignements : 04 71 50 24 47.

estrade

Une petite estrade de bois pour haranguer les coworkers.

l'espace calme

Bureaux, meubles de rangement, matériel high tech…

0 Commentaires

Laisser un commentaire