EpiNews

A partager à volonté…

Brèves du comptoir #19

Au 5 Rue Saint Dominique, vous le savez, l’effervescence ne cesse jamais. Et en ce début d’année, l’équipe d’Epicentre Média reprend du service pour partager avec vous toutes les dernières news d’Epicentre et de ses coworkers…

Bonne route à Unis-Cité ! – Vous avez peut-être déjà eu l’occasion de croiser, à Epicentre, Romain Carrier et toute la team qui œuvrent au quotidien pour Unis-Cité (et en même temps, avec leur tenue 100% orange, vous ne pouvez pas les louper !). Et si ce n’est pas le cas, il vous faudra alors aller à leur rencontre dans leurs nouveaux locaux puisqu’ils viennent de quitter Epicentre (mais, ouf, ils restent dans le quartier !). L’occasion pour nous de leur souhaiter une bonne continuation dans ce projet si passionnant !
Pour résumer, Unis-Cité c’est une grosse association nationale, pionnière du service civique, qui dispose de plusieurs agences régionales (Romain gère l’antenne de Clermont-Ferrand). Le but de cette association est de valoriser l’engagement des jeunes de tous milieux sociaux, niveaux d’études et origines culturelles (de 16 à 25 ans, et jusqu’à 30 ans pour les jeunes en situation de handicap) en consacrant un an de leur vie aux autres. Par le biais de multiples missions de qualité et à fort impact social, l’idée générale est de redonner aux jeunes une vraie confiance en eux et valoriser leur utilité en leur donnant crédibilité, respect et responsabilités, au sein du collectif tout comme dans leurs missions d’intérêt général. Un cercle vertueux qui vient inverser les tendances et stéréotypes du regard que l’on pose aujourd’hui sur les jeunes.
A Clermont par exemple, en plus d’un programme en marque blanche autour de la culture, l’équipe a imaginé un projet autour de la transition énergétique diffusé auprès des quartiers prioritaires de la politique de la ville.
Difficile de résumer en seulement quelques lignes tous les projets, objectifs et convictions de l’association Unis-Cité alors je vous invite à découvrir tout ça ici.
Nous ici on en est fan, pour toutes les valeurs qu’elle porte et tous les enjeux auxquels elle aspire !

La fin d’une belle aventure… – On reste dans le monde des associations avec « Juste Pour Un Sourire », une structure dédiée à l’accompagnement culturel des personnes atteintes d’un cancer. Malheureusement, elle a dû cesser ses activités début novembre, faute de financement notamment. Créée en avril 2014 à Clermont, JPUS avait mis en place un « parcours culturel » dans les hôpitaux, composé par exemple de lectures musicales ou d’expositions. Elle avait aussi lancé le Festival Juste Pour Un Printemps.
Le contrat de Lancelot Fumery, coordinateur du projet, n’a donc pas pu être renouvelé et il a décidé de consacrer du temps à Epicentre, son lieu de travail préféré 🙂 Il contribue ainsi à l’animation du lieu et de la communauté, et donne un coup de main sur le plan logistique. Lancelot travaille actuellement sur l’inauguration du 39 rue St-Do et sur l’intégration de ce nouveau lieu dans la communauté. Il va également plancher sur les différents événements organisés pour les coworkers (cobouffe, Epinard, apéros de bienvenue etc.).
Et en parallèle, il travaille sur un projet pour poursuivre la mission de JPUS, en l’axant d’avantage sur les temps d’attente en milieu hospitalier. Lancelot souhaiterait proposer des activités culturelles pour rendre ces moments plus agréables et plus utiles. Enfin, si vous entendez parler d’un poste dans la communication ou la gestion de projet culturel, n’hésitez pas à lui en parler, ça pourrait bien l’intéresser !

0 Commentaires

Laisser un commentaire