Epi News

A partager à volonté...

Brèves du comptoir #22

Allez, on vous ressert ! A peine dégustés votre café et votre série de brèves qu’une nouvelle fournée d’actu toute chaude déboule au Comptoir. C’est dire si les coworkers sont à fond. Normal, c’est la Belle Semaine !

CoCoShaker remet une tournée.-  Avis à tous ceux qui veulent changer le monde : CoCoShaker lance un nouvel appel à candidatures. Cet incubateur, installé entre nos murs, accompagne les entrepreneurs sociaux de demain. Mais oui, vous savez ! Ces femmes et ces hommes qui veulent monter une boîte pour répondre à un besoin en lien avec la santé, l’environnement, l’éducation ou encore l’alimentation. Pour les aider à concrétiser leurs belles idées, CoCoShaker a concocté un programme mêlant formations, rencontres avec des pros et suivi personnalisé. 10 mois pour faire avancer son projet et le transformer en une entreprise économiquement viable au service de l’intérêt général. Pour postuler, il suffit de résider sur le territoire auvergnat et de déposer son dossier de candidature avant le 30 novembre.

Madame va déguster.- Maïlys Schiltz est enfin prête à lancer Anteadote, sa ligne d’infusions haut-de-gamme mijotée en partie à Épicentre : des préparations chics, savoureuses, bio, éco-responsables jusqu’au bout du sachet, made in France et qui font du bien. Pour s’en assurer, Maïlys s’en entourée des compétences de sa sœur pharmacienne et de son cousin chef d’un grand restaurant, mais aussi de la « famille Epicentre » : Marie-Pierre, Julie, Mihaela et le Dupplex ont apporté leur savoir-faire à diverses étapes de sa communication. Les 15 références seront très bientôt en vente en ligne sur www.anteadote.fr ou au magasin Origines, rue des Gras à Clermont. Mais si vous voulez goûter en avant-première « Wonder Madame », « Madame part en détox », « Madame a la gueule de bois » et autres préparations étonnantes, ne manquez pas, ce mercredi 17 octobre à 14 h, la dégustation proposée à Épicentre dans le cadre de la Belle Semaine. Précision utile : ces messieurs sont aussi les bienvenus !

0 Commentaires

Laisser un commentaire