Epi News

A partager à volonté...

Brèves du Comptoir #23

Il s’en passe des choses, dans les open spaces inspirants d’Épicentre ! La preuve ? Encore des actus à vous transmettre sur l’activité de nos coworkers. A grignoter au Comptoir, avec nos assortiments de thés et quelques biscuits, entre deux sessions de travail !

Imaginer les start-up du futur.- Vous ne le savez peut-être pas parce qu’ils sont discrets, mais un start-up builder, Canevas, est né il y a environ un an à Épicentre, à l’initiative d’un de nos fondateurs, Jean-David Olekhnovitch. Le concept, c’est d’accompagner des start-ups en leur fournissant, par mutualisation, des compétences que les porteurs d’un projet n’ont pas forcément, avec l’idée que c’est plus efficace que d’essayer de les former à tout faire. Les 23 et 24 novembre, Canevas organise à Saint-Etienne un hackathon pour faire émerger dix projets de start-up.  Si vous avez une problématique à soumettre, vous pouvez participer à l’appel à problèmes jusqu’au 31 octobre. Et si vous souhaitez participer au hackathon, vous pouvez aussi vous inscrire. Pour tous les détails, c’est ici.

Destination Japon.- Il y a exactement 9 849 km qui séparent Kyoto de Clermont-Ferrand, mais ce n’est pas ce qui a freiné Florent Bissiriex, coworker à Epicentre depuis plusieurs mois. Il est en effet le gérant de Kyototradition™, une boutique en ligne d’artisanat japonais dont le site a récemment fait peau neuve !
Pour sa boutique, Florent sélectionne avec exigence des artisans offrant un véritable savoir-faire dans la création de kimonos, d’estampes, de poupées et de céramiques (tous les produits sont faits à la main, au Japon) et compte ainsi préserver un réel patrimoine artistique de l’humanité (la vente à l’étranger est en effet l’un des meilleurs moyens d’aider les artisans japonais à former des apprentis) auquel il est très sensible. Si vous l’êtes aussi ou que cet univers vous est encore étranger mais attise votre curiosité, n’hésitez pas à aller jeter un œil !

0 Commentaires

Laisser un commentaire