Epi News

A partager sans modération

Nos vœux, suite : construisons ensemble un monde vivable

En complément des propos de Marie-Pierre, voici les propos de Damien, vice-président, qui a présenté lors des vœux d’Épicentre la nouvelle facette du projet. Même si nous avons des raisons d’être inquiets, cela ne nous empêche pas de penser à l’avenir… et d’en prendre soin.

À Épicentre, comme de plus en plus dans la société, nous reconnaissons que l’enjeu du changement environnemental est le plus important auquel nous ayons à faire face. Ces vœux 2020 sont symboliques de l’ouverture d’une décennie potentiellement très impactante sur notre civilisation.

Nous souhaitons donc nous engager résolument dans une démarche de Transition écologique. Par ces termes nous entendons la nécessité – comme l’opportunité, d’ailleurs historique – de repenser l’intégralité de la société et de l’économie, d’avoir une vision holistique et de « changer de modèle », en revisitant fondamentalement notre lien avec la nature. Pour cela, l’échelle territoriale – ici, le département – est un périmètre idéal car il suscite beaucoup d’attachement et d’engagement de la part de ses acteurs.

Trois axes-clefs

Que peut faire Épicentre pour la Transition écologique ? Principalement, devenir LE lieu à Clermont dédié à ce sujet. Ce ne sera pas notre activité exclusive, nous serons toujours heureux d’accueillir les coworkers portant leur activité propre, mais les initiatives d’Épicentre seront orientées sur la Transition écologique. En acceptant et valorisant toutes les opinions, qu’elles soient – par exemple – pro-entreprise/innovation ou au contraire pro-décroissante/sobriété. Car nous estimons que tout le monde peut dialoguer en se respectant et en apprenant beaucoup de l’autre.

« Accepter et faire dialoguer

toutes les opinions »

Pour ce faire, nous souhaitons proposer trois axes clés pour les usagers d’Épicentre et tous ceux qui souhaiteront nous rejoindre :

Comprendre : des conférences, des retours d’expérience, des expositions… pour présenter les données du territoire, expliquer les mécanismes, appréhender les enjeux ;

Échanger : des rencontres, des clubs, des ateliers mêlant des membres de différentes communautés qui réfléchiront ensemble aux implications pour le territoire et à ce que l’on peut faire ;

Agir : des formations, des initiatives portées par Épicentre ou par des tiers, pour s’encapaciter et participer au changement concret.

Les premiers rendez-vous

Toutes ces actions spécifiques sont organisées de manière ouverte et participative : nous vous donnons rendez-vous les mardis midi à Épicentre : apportez votre repas et participez aux réunions collaboratives. Si vous le souhaitez, vous pourrez prendre part à des actions spécifiques ou même en proposer et coordonner, dans le cadre de la Transition écologique.

Pierre Gérard ([email protected]) et moi-même ([email protected]) sommes à votre disposition pour aller plus loin.

« Des initiatives

ouvertes et participatives »

Et, pour commencer, nous vous convions à participer aux Rencontres Candidats du 10 au 19 février à midi : nous invitons les candidats aux municipales clermontoises à s’exprimer sur leur projet en matière de Transition écologique.

Premiers rendez-vous… de saison.

Nous vous donnons également rendez-vous le 21 février à 18 heures pour faire l’expérience de la Fresque du Climat, un serious game pour comprendre les enjeux du changement climatique (détails et inscriptions ici).

Et bien d’autres rendez-vous qui nous permettront, tous ensemble, de passer au vert en cette année 2020.

0 Commentaires

Laisser un commentaire