Ré ouverture

Le coworking au temps du coronavirus

Comment Epicentre s’adapte au déconfinement

Cette semaine, Épicentre opère sa « mue » pour s’adapter aux mesures de distanciation et s’organise pour une partielle réouverture. Pas d’événement, pas d’accès au public, mais la possibilité de revenir travailler – du moins pour les habitués dans un premier temps, dans les conditions les plus sécurisantes possible.

Un espace de coworking est un lieu atypique. Dans une période elle-même aussi atypique, il est d’autant moins simple de suivre les consignes qu’elle n’ont pas été pensées pour notre cas de figure : pas exactement une entreprise mais accueillant des salariés de différentes entreprises et des indépendants; à la fois lieu public et lieu de travail de bureau; n’entrant pas dans les catégories « commerce » ou « lieu d’événement » ou « entreprise » ou « café », car il est un peu tout en même temps.

A partir de cette semaine et au moins jusqu’au 2 juin, nous avons fait le choix d’ouvrir le lieu seulement aux coworkers habitués : ceux qui peuvent y accéder à l’aide d’un badge (plus de détails sur le calendrier de réouverture ici).

Et pour l’organisation des locaux, nous nous sommes appuyés principalement sur les recommandations aux entreprises. Nos principales mesures : 4 m² par bureau, mise à disposition de gel, essuie-tout et désinfectant, port du masque lors des déplacements, respect des gestes barrières. Et il va falloir se passer de quelques « points sensibles » qui font pourtant tout le sel d’Épicentre : le coin café et la cuisine, la Mezza, les canapés…

A charge pour la communauté de réinventer les rites et coutumes qui permettront de maintenir les liens, les échanges et la convivialité. Mais nous faisons confiance à la créativité de notre microcosme pour cela.

En attendant, nous vous proposons une petite visite d’Épicentre en version déconfinement. Suivez le guide !

Quelques photos des nouvelles installations (en cours d’aménagement, le 11 mai) :

 

0 Commentaires

Laisser un commentaire